LUANG PRABANG

Nous rejoignons Luang Prabang après 2 jours de slowboat sur le Mékong. L’occasion de se poser, de rattraper le retard sur les articles et d’apprécier le paysage de forêt vierge le long du fleuve. C’est bon de voir défiler autant de nature encore intacte.
Luang Prabang est une pépite, nous sommes concquis ! Classée au Patrimoine de l’UNESCO, il y reigne comme un air de France. On ne compte plus le nombre de boulangerie et de bar à vins – promis nous n’avons pas craqué !
Les principales activités autour de Luang Prabang sont la visite des temples – encore –, les cascades Kuang Si et Tad Sae, le Night Market et puis la détente !
Pour visiter la région rien de tel qu’un bon scooter ! C’est avec un bolide de location que nous partons à l’assaut des cascades.

 

Kuang Si

Le nom ne te dit peut être rien mais l’image de ces cascades à déjà fait plusierurs fois le tour du globe, et pour cause la beauté de cette succesion de chute d’eau parle d’elle même.
Nous partons de Luang Prabang accompagnés de Yann, un français que nous avons rencontré la vieille grâce des connaissances communes. La route est belle, enfin les paysages, en ce qui concerne la qualité de la chaussée je n’en dirais pas autant. Ceci est notre premier aperçu des routes Laotiennes.
Arrivés sur place, nous remontons le cours d’eau pour découvrir ces magnifiques escaliers formés par cette eau à la couleur presque irréelle. Un bleu turquoise avec un nuage de lait. Les arbres poussent au milieu des vasques ce qui donne un effet particulier à ces cascades. Puis nous tombons nez à nez avec la chute la plus haute du coin que nous admirons depuis un pont. De part et d’autre de celle-ci, tu trouveras un chemin pour te hisser au sommet de la cascade ce qui te permettra d’avoir un panorama sur les collines environnantes.
Nota : Il est possible de se baigner dans certaines vasques, alors n’hésites pas à prendre ton maillot de bain. Pour nous, il faisait trop frais pour avoir envie de mettre un orteil dans cette eau glacée – j’exagère un peu, mais froide en tout cas !

 

Tad Sae

Dans le même esprit que la précédente mais à un tout autre endroit. On retrouve là encore des chutes et des vasques avec une eau à la couleur si particulière. Pour y accéder cette fois, il faudra te faire conduire jusqu’au site sur une petite barque. Il y est possible de faire des balades à dos d’éléphant, ou tout simplement, d’assister à leur toilette dans une des vasques spécifiquement réservée à cela. Ne t’inquiètes pas, à Tad Sae il y a un grand nombre de bassins où tu pourras te baigner. Certains, au plus bas, sont aménagés comme une vraie piscine municipale, tandis que si tu as le courage de marcher une vingtaine de minutes, tu pourras te dégoter ta vasque rien que pour toi. Nous conseillons vivement de remonter le petit chemin qui longe le cours d’eau pour t’installer à l’un des bassins de ton choix – il y a 3 cascades au moins.
Nota : Il est tout à fait possible de faire les deux cascades dans la même journée si tu as loué un scooter, 30km séparent les deux lieux.

 

Night Market

Enfin un night market simple et authentique comme on les aime. Ouvert de 17h à 21h sur la ruelle principale, on y trouve une quantité impressionnante de stands. Les étales sont posées à même le sol et on ne va pas se mentir, la plupart vendent la même chose mais c’est justement là que le jeu des négociations débute. On y trouve pas mal de vêtement, des bijoux mais surtout des stands de manufacture en coton local de couleur indigo – J’adore !
Et puis il y a cette petite ruelle, au tout début du night market, où l’on trouve plein de street food. Il y a des jus de fruits frais, mais également des grillades, des buffets à volonté ou encore des soupes. Nous avons mangé là-bas quasiment tous les soirs, un vrai délice !

 

La détente

Et bien oui, Luang Prabang est une vraie petite ville où on aime flaner dans ces rues, manger au bord du Mékong ou regarder des couchers de soleil en buvant une bière avec un Lao qui parle un français, presque parfait – on ne comprenait pas tout car il n’avait presque plus de dents…
Nous avons également fait un tour à l’Utopia, le bar lounge branché du coin, idéal pour se détendre sur les matelas, bouquiner en sirotant une coco. Un vrai petit paradis.
Nous nous sentions tellement bien à Luang Prabang que nous y sommes restés 4 jours, il nous fallait au moins ça avant d’attaquer la traversée du pays en moto.

3 Comments

Add yours →

  1. ha oui il fallait au moins 4 jours !!!
    ça fait du bien de se poser un peu !!
    merci pour vos partages . Nous prenons l’avion demain matin pour l arizona
    bises

    J'aime

  2. Wah les photos donnent vraiment envie !!! on y passe dans quelques mois on espère pouvoir se baigner et faire des photos aussi belle

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :