BAGAN

A peine le temps de descendre du bus, de chopper un taxi et d’arriver à notre hôtel que l’on repart déjà en e-bike à l’assaut de notre premier lever de soleil. Finalement ça a du bon d’arriver à 4h du matin dans les villes du Myanmar !
Nota : Frais d’entrée pour Bagan 25 000 Kyats par personne pour 5 jours.
Nos copains de trek, Noémie et Julian, nous avaient indiqué un temple pas mal pour apprécier le lever et le coucher du soleil. Venant de débarquer à Bagan et n’ayant pas eu le temps d’explorer par nous même, nous nous dirigeons vers leur spot.
Toute fatigue disparaît lorsque les premières lueurs du soleil apparaissent et que les ballons commencent à s’élever devant nous … On reste scotché par une telle beauté !
Dès le premier jour, nous prenons le rythme « Bagan ». Jamais entendu parlé ? Laisse-moi t’expliquer comment cela fonctionne :
  • Réveil aux aurores – 5h du matin
  • 5h30 direction le temple sélectionné la veille pour le sunrise
  • 6h30 lever de soleil : Premier Grand Moment de la journée
  • 8h30 retour à l’hôtel pour prendre le petit déjeuner
  • 10h Balade sur la plaine en e-bike à la recherche d’un super spot pour le soir et le lendemain matin – on en profite également pour admirer les temples et la vie locale
  • 13h retour à l’hôtel après un bon lunch au restaurant
  • S.I.E.S.T.E !!!!!!!!!!!
  • 16h direction le temple sélectionné pour le sunset
  • 17h début du coucher de soleil : Deuxième Grand Moment de la journée
  • 18h on file pour l’Happy Hour chez Léo: un cocktail acheté = un cocktail offert
  • 19h repas du soir
  • 21h dodo !
Sacré rythme n’est-ce pas ? Bizarrement ce n’est pas si dur de se lever à 5h dans ces conditions !
Point culture : Tu dois te demander quelle est la différence entre pagode, stûpa et temple. Aller je t’explique tout ! Un stûpa est un amoncellement de pierres, de forme conique pouvant recouvrir une relique de Bouddha. Il est impossible de rentrer dedans et pour cause c’est plein. Une pagode est un lieu de culte bouddhiste, on retrouve cette appellation notamment au Myanmar et au Sri Lanka. La pagode possède un ou plusieurs Bouddha à l’intérieur. Un temple est lieu généralement dédié à la méditation et au recueillement. Il possède plusieurs entrées, reliées entre elles par une galerie.
Bagan est une plaine où se trouve plus de 2000 temples et pagodes. Certains ont subit des dégâts à cause du tremblement de terre de novembre 2016 qui a fragilisé les ouvrages et fait s’effondrer quelques uns des édifices.
Du fait de la dangerosité et des risques d’effondrement, plusieurs temples sont définitivement fermés au public. Mais on peut tout de même apprécier leur architecture de l’extérieur.
Quelques gros temples, qui eux aussi ont subit des dégâts, sont en rénovation.
Tu l’auras compris, il devient de plus en plus difficile de trouver un temple ouvert et surtout permettant l’accès au toit pour observer la vue sur la plaine.
Et oui tu as bien lu : on peut monter sur les toits de certains temples !!
L’accès se fait depuis l’intérieur du temple, par un escalier dérobé très étroit et très sombre avec de grandes marches – la lampe torche est ton meilleur allié dans ce genre d’endroit ! En haut de l’escalier tu arrives sur une terrasse qui te permet d’avoir une vue sur les alentours. Si tu es un tantinet aventureux, tu pourras escalader légèrement le sommet du temple et obtenir une plus belle vue encore.
Nota : Chaque temple comporte un Bouddha, comme tu peux t’en douter, et qui dit Bouddha dit visite pieds nus ! Oui, même s’il y a des excréments de chauves-souris et autres animaux au sol.
Ce qui est vraiment appréciable à Bagan, c’est ce sentiment de liberté que tu as. En effet, tu te déplaces en vélo (pour les plus courageux) ou en e-bike (pour les fainéants comme nous), tu prends le temps de te perdre au milieu de tous ces temples et pagodes. Les seuls contraintes horaires que tu as sont le lever et le coucher du soleil.
Nous avons été surpris par la présence d’agriculture sur la plaine. En effet, Bagan n’est pas juste un site archéologique touristique, c’est également un lieu de vie pour la population locale qui habitent au milieu des temples et cultivent les terres alentours.
Le travail de la terre, se fait à l’ancienne avec des charrues et des boeufs. Cette activité donne vie à ce musée à ciel ouvert.
Passer 4 jours à Bagan, t’apprends à apprécier le temps qui s’écoule… Tu attends patiemment que le soleil se lève et se couche. Tu es dépendant de la météo, bizarrement on espère toujours quelques nuages pour que la lumière du soleil filtre à travers.
Bagan est vraiment un lieu à part, comme hors du temps, c’est assez incroyable pour nous de visiter ce genre d’endroit car en France un tel patrimoine ne pourrait être si facilement accessible, du fait des normes de sécurité et de la conservation du patrimoine.
Nous sommes conscient que nous avons vécu une expérience unique.
Nous ne te donnerons pas de numéro de temple, ni d’emplacement parfait pour le lever et le coucher du soleil car nous pensons que ça fait partie du truc de trouver par toi même et surtout d’explorer la plaine.
Mais si tu débarques dans la ville à 4h du matin comme nous, et que tu ne veux pas perdre une miette de ton premier lever de soleil sur Bagan, n’hésites pas à nous écrire nous serons ravie de te donner quelques indications pour trouver l’endroit idéal.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :