MAWLMAYINE

Nota : si tu n’arrives pas à prononcer le nom de cette ville, pas de panique nous non plus ! La prononciation ne correspond absolument pas à l’orthographe – se dit « Moulmein ».
Après deux jours à Yangon, il est temps pour nous de mettre les voiles vers l’Est du pays et notamment à Mawlamyine où se trouve le plus grand Bouddha couché au Monde ! Rien que ça …
Aussitôt arrivés, le gérant de notre hôtel propose de nous emmener en excursion, le lendemain matin, pour visiter le Bouddha couché, Kyauktalon Taung (sanctuaire hindou) et Pa-Auk monastery.

 

Bouddha couché

Il s’agit là du plus grand Bouddha couché au Monde avec ses 200 mètres de longueur et ses 40 mètres de hauteur.
On avoue qu’on a été un peu déçus… La taille est impressionnante certes, mais le monument n’est pas en bon état.
En construction depuis 1991, à peine achevé, des travaux de rénovation sont déjà en cours. En effet, certainement du fait d’une mauvaise qualité de matériaux et d’une humidité élevée, le béton présente des signes de faiblesse (on sait de quoi on parle !) et l’habillage semble ne pas avoir résisté au temps qui passe…
Il faut dire que le lieu est gratuit et « survie » grâce aux dons des fidèles et de la Thaïlande.
La visite se fait pieds nus, forcément puisqu’on est en présence d’un Bouddha, et à travers un chantier – Clin d’œil à nos amis du bâtiment.
A l’intérieur de l’ouvrage sont présentées des scènes racontant les différentes histoires de Bouddha et d’après notre guide, il y en près de 550.
Point culture : Savais-tu qu’il y a eu plusieurs Bouddhas ? Très exactement l’histoire en dénombre 28 au total : 27 Bouddhas du passé et le Bouddha Gautama qui est le dernier connu. Il aura vécu vers 500 avant Jésus Christ. Le cycle des réincarnations s’est terminé avec le dernier Bouddha, il n’y en aura donc plus.
En face du Bouddha couché, on peut constater la construction d’un second Bouddha couché qui sera plus long (300 mètres) et deviendra à son tour le plus grand du Monde.
Vu l’état de la structure et la vitesse d’avancement du chantier, la construction ne sera certainement pas achevée avant une quinzaine d’années.

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Kyauktalon Taung

Sanctuaire hindous quasiment à l’abandon, on y accède par une multitude de marches très hautes. Notre guide, assez âgé, ne nous a d’ailleurs pas accompagné pour l’ascension.
L’intérêt du site est surtout la vue sur la plaine en contrebas et les singes à l’entrée qui prennent facilement la pause pour la photo.

 

Pa-Auk monastery

Lieu incroyable. Dès que tu entres dans le monastère tu es saisi par le calme et l’harmonie de l’endroit.
Notre guide nous a emmené dans la salle de restauration où nous avons bénéficié d’un repas gratuit servi généralement aux résidents mais ouvert à tous. Nous avons mangé assis en tailleur à même le sol et nous nous sommes vite rendu compte que nous ne sommes pas fait pour ça.
Après le repas, nous nous sommes rendus dans l’espace de méditation des hommes qui se trouve en haut d’une colline au milieu d’une forêt tropicale.
En chemin, nous croisons les habitations des moines qui résident à l’année ici dans des petites cabanes en bois.
Les salles de méditation sont immenses. Aucun bruit ne filtre. Il y a des petites cloches anti-moustiques au dessus de chaque emplacement afin que la méditation ne soit pas perturbée.
Les non moines et les novices sont également les bienvenus. C’est un centre ouvert à tous.
En bas de la colline, se trouve l’espace de méditation des femmes. Tout aussi grand et paisible.
Nous avons été enchantés par ce lieu plein de sérénité. Ça donnerait presque envie d’y faire un petit stage…
Fin de la visite avec notre guide du jour.
En fin d’après midi, nous nous rendons sur la colline aux pagodes qui compte pas moins de quatre pagodes et deux monastères.
La Birmanie étant le pays de la pagode, il y en a vraiment partout, nous avons choisi de ne visiter que la plus belle d’où l’on a une vue imprenable sur la rivière et les îles alentours : la pagode Kyaikthanlan.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :