HPA AN

Pour nous rendre à Hpa An (se lit « pa ane ») depuis Mawlamyine, nous avons choisi de prendre un bateau.
La traversée dure environ 4h et remonte la rivière Salween à bord d’une barque. C’est une jolie façon de découvrir les paysages birmans, même si on admet qu’au bout de 4h on est content de regagner la terre ferme : moteur très bruyant et siège en bois. Mais si tu es déjà sourd et bien rembourré du popotin, la traversée se fera sans encombre.
Les voyages au long court ayant tendance à rapprocher les gens, nous avons fait la rencontre d’un couple de français partis comme nous en voyage autour du Monde. Logeant au même hôtel, nous avons décidé de faire quelques activités ensemble histoire de diviser les frais de transport. Cet arrangement mutuel s’est terminé par une belle rencontre et on espère d’ailleurs les recroiser dans un autre pays.
Hpa-An est la ville où tu trouveras le plus d’activités aux alentours : visite de grottes et bassins naturels – ou pas.
Ayant seulement deux demi-journées sur place, nous avons sélectionné trois activités : Saddan Cave, Waterfall et KyaiK Ka Lat.

 

Waterfall

Et non, ce n’est pas ce que tu crois ! La waterfall est en réalité un lieu où se trouve deux bassins destinés à la baignade. L’eau provient d’une rivière souterraine qui coule sous la montagne.
Les bassins n’ont rien de naturels. Dans le premier, le plus proche de la falaise, ceux sont uniquement les hommes qui se baignent. Le second, côté route, est le bassin des femmes, des enfants et des hommes. Tout le monde se baigne habillé. C’est une expérience inédite pour nous, nous avons d’ailleurs bien amusé les locaux !
Le guide décrit le lieu comme un cadre de rêve, nous n’irons pas jusque là. Effectivement l’eau est claire et le lieu est comme partout tropical mais on est loin de la carte postale.
Les bassins sont entourés de petits restaurants et café qui servent des rafraîchissements aux baigneurs.
On sent bien que c’est un lieu où les Birmans aiment venir après l’école, entre amis ou en famille pour se détendre.
Ils se baignent habillés et repartent mouillés en scooter. C’est assez amusant, de notre œil d’européen.

 

Kyaik Ka Lat

Après notre bain à la waterfall, nous nous sommes rendus à Kyaik Ka Lat.
Au centre d’un lac artificiel, se dresse un rocher plus large à son sommet qu’à sa base. Au pied, un petit monastère.
Nous y sommes arrivés au moment du couché du soleil, la lumière sur le lac et le rocher donne une intemporalité au lieu.
Des moines donnent à manger aux énormes poissons du lac, d’autres se lavent (habillés) sous les yeux des passants.
On se déchausse et on grimpe jusqu’au rocher. La vue est à couper le souffle.

 

Saddan Cave

Cette fois-ci, fini le taxi, on prend notre liberté et on loue un scooter pour partir à la découverte de la Saddan Cave, située à environ 1h de route de Hpa-An.
Après avoir parcouru 20min sur une route goudronnée plus ou moins en bon état, nous attaquons un chemin de terre carrément défoncé.
Mais le paysage que l’on traverse est grandiose, des rizières à perte de vue, des montagnes majestueuses, un ciel bleu azur. Toutes les conditions sont réunies pour apprécier le moment et tant pis si nous avons un peu mal aux fesses à la sortie.
La Saddan Cave est une grotte de formations karstiques. Dans une première salle se trouve, un Bouddha couché – encore un –  des décorations religieuses et même un mini Golden Rock. Les salles suivantes correspondent d’avantage à une grotte classique : chauve-souris, stalactites, stalagmites, humidité, …
La première partie se fait pieds nus, nous avons pu remettre nos chaussures une fois passé le Bouddha couché. Les Birmans eux, continuent la visite pieds nus, malgré les risques de glissade !
Lorsque tu sors de la grotte tu es saisi par le paysage qui s’offre à toi. Un petit lac, des barques de pêcheurs et un bar où nous avons siroté une bonne coco.
Le clou de la visite c’est le retour en barque de pêcheur à travers un champ de lotus. Aucun bruit, le pêcheur manie l’embarcation avec une rame.
Nous sommes subjugués par le décor : fleurs de lotus, montagnes, rizières.

2 Comments

Add yours →

  1. super ! 3 articles d’un coup ! merci pour le partage
    Bises fraiches des premiers flocons de neige … sur les sommets du Vercors !

    J'aime

One Pingback

  1. GOLDEN ROCK | PANTAIÀ

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :